Accueil / Œuvres / Dante (Blau / Godard)

Imprimer le contenu de la page

Dante (Blau / Godard)

Date

1890.5.7

Description

Opéra en quatre actes créé à l'Opéra-Comique (Paris) le 7 mai 1890.

Texte

Né en 1265 à Florence, Dante Alighieri fut tout à la fois poète et homme politique marquant. S’il participa activement à préserver l’autonomie de sa ville contre les ambitions de la puissance papale, il reste surtout connu pour sa Divine Comédie qui narre, en de longs périples poétiques, la descente aux Enfers et la lente ascension vers le Paradis. L’opéra de Godard, créé en 1890, superpose habilement le fait politique – scènes de foule dans Florence et querelle entre Guelfes et Gibelins – et l’expression de l’amour courtois du Moyen Âge. Si Gemma est originellement une jeune fille épousée par devoir puis abandonnée, elle devient chez Godard la confidente de Béatrice – la femme aimée – dont elle est aussi secrètement la rivale. Mais la composante la plus remarquable de cet opéra est l’intégration d’une « Vision » qui n’est autre qu’une synthèse de la Divine Comédie  mise en musique. L’acte III s’articule ainsi entre un Enfer et un Paradis fantasmés, juxtaposant Apparition de Virgile , Chœur de Damnés , Tourbillon infernal , Divine Clarté et Apothéose de Béatrice . Godard s’y montre au zénith de son inspiration mélodique et de sa maîtrise compositionnelle, dans un style oscillant entre Gounod et Massenet. Le quintette vocal sollicité fait briller tout le potentiel héroïque et expressif de chanteurs qui connurent pour certains Wagner et Verdi.