Accueil / Œuvres / Daphnis et Chloé (Maurice Ravel)

Imprimer le contenu de la page

Daphnis et Chloé (Maurice Ravel)

Date

1912

Texte

Peu d’œuvres de Ravel connurent une période d’élaboration aussi longue : commencé en juin 1909, Daphnis et Chloé fut achevé en avril 1912 seulement. Inspirée par un roman de Longus (fin du II e -début du III e siècle), cette commande des Ballets russes fut créée à Paris le 8 juin 1912 avec des décors et costumes de Léon Bakst et une chorégraphie de Michel Fokine. Les deux rôles principaux étaient interprétés par Vaslav Nijinsky et Tamara Karsavina, l’orchestre dirigé par Pierre Monteux. Si le ballet n’est plus guère remonté de nos jours, sa musique triomphe encore au concert, notamment sous la forme des deux suites d’orchestre que le compositeur tira de sa partition d’origine. Dans son Esquisse autobiographique (1928), Ravel affirma son intention « de composer une vaste fresque musicale, moins soucieuse d’archaïsme que de fidélité à la Grèce de [ses] rêves, qui s’apparente assez volontiers à celle qu’ont imaginée et dépeinte les artistes français de la fin du XVIII e siècle ». Une Antiquité mystérieuse et onirique, comme en témoigne notamment le célèbre « Lever du jour », où la flûte d’un berger se mêle aux chants des oiseaux. Puis, dans la « Pantomime », Daphnis et Chloé retracent les aventures de Pan et de la nymphe Syrinx. Le finale fit l’objet de maints remaniements, car L’Oiseau de feu (1910) et Petrouchka (1912) entraînèrent une profonde remise en question. Sans ces ballets de Stravinsky, Ravel n’aurait peut-être pas terminé sur l’embrasement passionné et dionysiaque d’une bacchanale à cinq temps, donnant la sensation à la fois d’un cataclysme et d’une apothéose solaire.