Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Bretaudeau, Isabelle – De la Berceuse au Chant élégiaque de Lucien Durosoir : ressemblances et dissemblances

Imprimer le contenu de la page

Bretaudeau, Isabelle – De la Berceuse au Chant élégiaque de Lucien Durosoir : ressemblances et dissemblances

Date

2011-2

Description

La Berceuse pour flûte et piano (1934) et le Chant élégiaque pour violon et piano (1950) de Lucien Durosoir empruntent une ligne mélodique identique, cependant habillée au piano de manière distincte pour l’une et l’autre pièces. En explorant la genèse respective des deux œuvres, ainsi que leur facture (ressemblances et dissemblances), l’article entend suggérer autant que comprendre quelques éléments moteurs de la création propre à Lucien Durosoir, mettre en perspective les incidences musicales engendrées par ces différences ; enfin, interroger l’évolution du langage chez le compositeur.

Suivant »