Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Powell, John – Lucien Durosoir: A Life at the Crossroads

Imprimer le contenu de la page

Powell, John – Lucien Durosoir: A Life at the Crossroads

Date

2011-2

Description

Mobilisé en 1914, à 36 ans, Lucien Durosoir avait auparavant accompli 17 ans d’une belle carrière de violoniste dans l’Europe centrale, les pays germaniques et jusqu’à la Russie. Une semaine avant sa mobilisation, il avait analysé L’Art de la Fugue, monument de l’œuvre de J. S. Bach, ce fondateur de l’art classique. Miraculeusement, Durosoir sortit vivant de ces 55 mois de guerre dont il accomplit les 15 premiers armes au poing, dans les tranchées. La chance de sa vie fut la rencontre d’officiers mélomanes sur l’ordre desquels il fonda un quatuor à cordes, lequel intégra aussitôt le compositeur Grand Prix de Rome, André Caplet. Ensemble, ils allaient bientôt être chargés d’un colombier. Les moments de répit étaient consacrés à la musique, pratique instrumentale, analyse des partitions les plus récentes, reçues de l’arrière ; au cours d’ardentes discussions, le désir de composer qui avait toujours animé Lucien Durosoir se confirme peu à peu. Exprimé en septembre 1916, ce désir ne cesse de se renforcer et, libéré à 41 ans, il ressent par-dessus tout le besoin de se réinventer à son retour : ce sera comme compositeur moderne.

Suivant »