Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Rassendren, Yves – Le Balcon pour cordes vocales et instrumentales. Un hommage à Caplet ?

Imprimer le contenu de la page

Rassendren, Yves – Le Balcon pour cordes vocales et instrumentales. Un hommage à Caplet ?

Date

2011-2

Description

Le Balcon occupe une place originale dans l’œuvre de Durosoir. Le violoniste rencontra le compositeur André Caplet au front en octobre 1915 ; les deux hommes pratiquèrent la musique au sein de la même formation de chambre, mais leurs fréquents et intenses échanges sur la musique contribuèrent à orienter la réflexion de Durosoir sur les techniques d’écriture, la forme et l’esthétique. La formation instrumentale et vocale sollicitée dans Le Balcon évoque dès l’abord le Septuor à cordes vocales et instrumentales de Caplet, mais rappelle aussi d’autres œuvres de ce compositeur. Dans Le Balcon, le recours aux voix féminines vocalisées apporte une suavité au timbre et une souplesse inhabituelle à l’arabesque mélodique. Ces éléments semblent infléchir l’expression musicale de Durosoir ; peut-on alors déceler dans cette œuvre une influence ou considérer Le Balcon comme un hommage à Caplet ? 

Suivant »