Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Colloques à l'Opéra Comique / Le grand opéra : un genre et un modèle (2012)

Imprimer le contenu de la page

Le grand opéra : un genre et un modèle (2012)

Directeur(s)

Dratwicki, Alexandre
Terrier, Agnès

Description

Colloque de l'Opéra Comique dirigé par Alexandre Dratwicki et Agnès Terrier. 3 et 4 avril 2012.

logo

Héritier entre autres de Gluck et de Spontini, le grand opéra s’impose avec Auber (La Muette de Portici, 1828), Rossini (Guillaume Tell, 1829), Halévy (La Juive, 1835) et surtout Meyerbeer (Robert le diable, 1831 ; Les Huguenots, 1836). Il a fasciné maints compositeurs étrangers, tels Wagner qui révise Tannhäuser pour les représentations parisiennes de 1861, et Verdi qui écrit Les Vêpres siciliennes et Don Carlos pour la capitale française. En quatre ou cinq actes, il s’inspire généralement d’un événement historique, dans un passé suffisamment lointain pour déjouer la censure (souvent le Moyen Âge ou la Renaissance). Il multiplie les contrastes, notamment entre des moments intimistes et des tableaux collectifs (présence obligée d’un ballet, scènes de serment, cérémonies grandioses). Les airs virtuoses, où le style italien fusionne avec la déclamation française, alternent avec des « romances » et des « chansons » issues de l’opéra-comique. La mise en scène spectaculaire s’appuie sur des documents d’archives pour élaborer les costumes et les décors avec le maximum de précision et de réalisme. 

Publication en cours.

* Grand opéra et opéra-comique, dramaturgies croisées : Masaniello / La Muette de Portici, Le Pré-aux-clercs / Les Huguenots. Olivier Bara.

* Le grand opéra français, un modèle pour Wagner. Jean-François Candoni.

* La langue française dans le grand opéra. Damien Colas.

* Macbeth de Verdi, un grand opéra malgré lui. Alessandro Di Profio.

* La restriction des parties réelles de l’orchestre : une spécificité d’écriture chez Meyerbeer au service de la puissance orchestrale. Emmanuel Hervé.

* Le grand opéra, nouveau genre lyrique ? Arnold Jacobshagen.

* Un opéra pour une danseuse. Manuela Jahrmärker.

* Laure Cinti-Damoreau : la formation d'une première chanteuse. Étienne Jardin.

* L’évolution de la mise en scène de La Muette au XIXsiècle. Isabelle Moindrot.

* Berlioz face à l’apparition du grand opéra. Alban Ramaut.

* Les formes à couplets et leur rôle dramaturgique. Herbert Schneider.

* Les décors du grand opéra. Pierre Sérié.

* Le grand opéra révélé par ses parodies. Jean-Claude Yon.