Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Colloques à l'Opéra Comique / Les compositrices au siècle de Pauline Viardot (2013)

Imprimer le contenu de la page

Les compositrices au siècle de Pauline Viardot (2013)

Directeur(s)

Launay, Florence

Description

Colloque de l'Opéra-Comique organisé sous la direction de Florence Launay. 20 avril 2013.

logo

Être femme et compositrice au XIXe siècle ne fut pas une condition facile. À moins de se cantonner à la pédagogie (comme Hélène de Montgeroult) ou de se réfugier derrière un pseudonyme pour pouvoir publier ses compositions (comme Mel[anie] Bonis), très peu purent s'assumer dans la plénitude de leurs moyens. Ce fut le cas de Marie Jaëll, pourtant davantage regardée comme interprète, et d'ailleurs souvent applaudie aux côtés de son mari. Les concours officiels du Conservatoire, et en particulier le fameux Prix de Rome, furent pendant longtemps inaccessibles aux dames. Il fallut attendre 1913 pour que la première lauréate - Lili Boulanger - puisse enfin pénétrer le cénacle de la Villa Médicis. Et encore fut-elle admise ex aequo avec un homme, Claude Delvincourt. Il ne reste finalement que sur la scène de théâtre qu'une femme puisse obtenir des suffrages dépassant ceux des hommes et se faire applaudir sans être comparée à eux. Mais très peu furent dotées d'un réel talent de compositeur. Pauline Viardot fut de celles-là.

Publication à venir.

* Les compositrices à l’Opéra-Comique de 1800 à 1914. Florence Launay.

* Le chanteur, modèle du pianiste pour madame de Montgeroult. Jérôme Dorival.

* Louise Farrenc. Muriel Boulan.

* Louise Bertin. Matéo Crémadès.

* Les compositrices fin-de-siècle. Anne-Charlotte Rémond.

* Pauline Viardot. Beatrix Borchard.

* Marie Jaëll. Sébastien Troester.

* Rencontre avec Claire Bodin, directrice artistique du festival Présences Féminines.