BRU ZANE MEDIABASE
Ressources numériques autour de la musique romantique française

Fonds Baillot

Ce fonds d’archives familiales appartient à Daniel Lainé, descendant direct du violoniste Pierre Baillot. Les maillons de la chaîne sont : sa fille Augustine Baillot, pianiste, épouse d’Eugène Sauzay, violoniste et élève de Baillot ; leur fils Julien Sauzay, violoniste ; sa fille Henriette Sauzay, mère de Daniel Lainé. Déjà allégé par deux dons faits à la Bibliothèque nationale de France, le Fonds Baillot actuel est encore riche de documents autographes aussi divers que précieux.

D’une part, les documents embrassant sa carrière. En premier lieu ceux concernant ses saisons publiques de musique de chambre menées de 1814 à 1840 (programmes manuscrits avec l’incipit des œuvres, listes des abonnés, des billets d’amis, quittances, recettes, prospectus imprimés retouchés à la main, etc.). Autres documents, ceux concernant ses activités de compositeur (catalogues de ses œuvres, quelques manuscrits), de professeur au Conservatoire (listes de ses élèves et assistants), ses nominations (Musique impériale puis royale, Opéra), des notices sur ses contemporains (Beethoven, Viotti, Marie Bigot, Catel, Reicha). Divers écrits se rapportant au Conservatoire ou à la vie musicale à Paris complètent l’ensemble. On trouve également des copies et une traduction de traités d’harmonie et contrepoint de ses contemporains, témoignages des leçons prises par le jeune violoniste.

D’autre part, les papiers privés (correspondances, mémoires familiaux, pensées), parmi lesquels une exceptionnelle série de lettres à son ami et élève François de Montbeillard (1795-1842). Pour partie, ces documents – et d’autres – ont été recopiés par Augustine Baillot-Sauzay, fille de Pierre Baillot, lors d’échanges avec la descendance de son frère, le pianiste René Baillot, fils de Pierre Baillot. 

Enfin, perle du Fonds Baillot, l’impressionnant manuscrit de L’Art du violon (1834) avec ses multiples pages et ajouts entrelacés, assorti d’un volume séparé de « Dessins originaux faits selon nature par Gatteaux » dont plusieurs n’ont pas été reproduits dans l’édition définitive par manque d’espace sans doute.

Ces documents ont été numérisés en 2014 par le Palazzetto Bru Zane en vue d'un colloque international (9-10 janvier 2015) et de la présente mise en ligne sous forme digitale.

Liste